Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2013

Canicula

compagnon de sirius

"L’étoile la plus brillante de notre ciel, Sirius, possède une étoile compagnon que sa forte luminosité escamote. Une équipe d’astronomes a réussi à évaluer précisément la masse de ce compagnon, Sirius B, une naine blanche qui n’a été observée pour la première fois qu’en 1862, alors que Sirius est connue depuis l’Antiquité. Grâce à une nouvelle observation menée par le télescope Hubble, Martin Barstow, de l’Université de Leicester, et ses collègues ont pu calculer la masse de Sirius B d’après les perturbations que son champ gravitationnel provoque sur les ondes lumineuses qu’elle émet.

Sirius B est plus petite que la Terre, avec un diamètre de 12.000 km, mais sa masse équivaut à 98% de celle du Soleil. Elle est donc très dense. La température à sa surface est de 25.000°C, contre 10.000°C pour Sirius. Le champ gravitationnel de la naine blanche est 350.000 fois plus puissant que celui de la Terre, ce qui signifie qu’une personne de 68 kg pèserait 25 millions de kg à la surface de Sirius B, expliquent les chercheurs.

Sirius B est la naine blanche la plus proche de nous, située à 8,6 années lumière. Or les naines blanches sont les restes d’étoiles similaires à notre Soleil. Cependant, ce compagnon étant 10.000 fois moins brillant que Sirius, il est difficile de l’étudier avec les télescopes terrestres.

L’étoile Sirius est observée depuis des siècles. Située dans la constellation du Grand Chien, Canis Major, elle était autrefois appelée Canicula (petite chienne). Se levant avec le Soleil pendant les mois d’été, nous lui devons le terme de canicule."

Un article trouvé ici.

Publié dans science | Tags : sirius, canicula, noyau obscur | Lien permanent | |